Bonne nouvelle pour New York : la réouverture des cinémas est enfin possible

Fermé pendant un an en raison du Covid-19, les cinémas situés à New York seront autorisés à rouvrir leurs portes dès le 5 mars, soit un an jour pour jour après leur fermeture. Cette réouverture se fera avec une jauge maximum estimée à 25% de la capacité d’accueil habituelle de la salle de cinéma. Le gouvernement a limité le nombre de spectateurs par salle à cinquante (50) personnes. Découvrez dans la suite de cet article plus d’informations complémentaires sur cette réouverture.

La ville est alignée sur le reste de l’État

Longtemps privé de ses deux plus grands marchés que sont Los Angeles et New York, l’industrie du cinéma des États-Unis a poussé un ouf de soulagement dès l’annonce de la réouverture des salles. En réalité, sur décret du maire, Bill de Blaisio, ces salles sont restées fermées depuis le 17 mars 2020. New York est maintenant aligné sur le reste de l’État, car les salles des autres villes avaient reçu l’autorisation de rouvrir dès la mi-octobre.

Cependant, certaines salles de l’État, comme celles de San Francisco, restent fermées, malgré l’autorisation de réouverture, car elles estiment que la réouverture ne leur serait pas avantageuse du point de vue économique. Plusieurs facteurs ont dissuadé certains exploitants de rouvrir. Ces facteurs sont notamment, la limite du nombre de personnes par salle, les restrictions relatives à la vente de nourriture, de boisson et aux films qui pourraient attirer des spectateurs.

Le calendrier des sorties a été bouleversé par les studios

Le calendrier a été bouleversé par les studios hollywoodiens, car ces derniers ont décalé la venue des films qui ont un grand budget. Les studios comme Disney et Warner ont maintenu quelques titres. Ils ont cependant opté pour une sortie simultanée qui sera disponible dans les salles et sur la plateforme Disney+, début mars. Pour le moment, aucune ouverture n’est encore prévue à Los Angeles.