Choix du thermomètre culinaire : les critères à ne pas négliger

Le thermomètre culinaire sert à vérifier la cuisson des préparations. C’est un ustensile de cuisine très tendance. Il en existe de modèles variés selon chaque domaine d’usage. Ainsi pour bien choisir votre thermomètre, suivez dans cet article, les critères à ne pas négliger. Mais avant, découvrez les différents types de thermomètre culinaire.

Les principaux types de thermomètres culinaires

Suivez ici, l'explication sur chaque type de thermomètre culinaire. Les thermomètres à graduation sont essentiellement conçus pour la pâtisserie et les cuissons à sucre. Ils sont précis et efficaces mais fragiles, et leur amplitude thermique est moindre que celle des autres thermomètres. Les thermomètres infrarouges ou à visée laser servent à prendre la température de l’aliment à distance sans être directement en contact avec ce dernier. Ils sont conseillés pour la prise de température d’un liquide mais déconseillés pour la cuisson des viandes. Il y a les thermomètres à sonde. Ils servent à prendre la température à cœur d’un aliment. Il y a les modèles à sonde filaire disposant d’un boîtier électronique (doté d’alarme, minuteur…), il permet une lecture continue et à sonde fixe, qui donne la température en un temps précis.

Critères à prendre en compte pour choisir un thermomètre culinaire

Le choix du thermomètre culinaire dépend de l’usage auquel il est destiné (sucre, pâtisserie, charcuterie…). Cependant, quatre critères sont fondamentaux, à savoir : le degré de précision (l’expérience montre que les thermomètres à graduation affichent une lecture précise et exacte) ; l’amplitude thermique (il s’agit de l’échelle de températures des thermomètres, ceux recommandés sont ceux qui peuvent descendre en dessous de 0 degré) ; la compatibilité d’induction (tous les types de thermomètres culinaires ne sont pas compatibles induction, c’est le cas de certains thermomètres à sonde) et la polyvalence du thermomètre (comme les thermomètres à sonde filaire minuterie, alarme…). Vous pouvez également tenir compte de l’esthétique, du poids, de la garantie…