La lapidairerie : découvrez la naissance de ce travail et le rôle important des praticiens, les lapidaires

La lapidairerie est un travail qui se résume au polissage et taillage des pierres brutes. Il s’agit de l’industrie des lapidaires, de ceux qui pratiquent ce métier. La lapidairerie est aujourd’hui reconnue en France des années après sa naissance dans le Jura. Mais, ce métier ne pouvait être populaire en marginalisation du rôle important qu’ont joué les praticiens.

La naissance de la lapidairerie

La naissance de la tradition des lapidaires, la lapidairerie, s’est opérée vers les années 1550. Durant les nuits des périodes hivernales, les résidents du Haut-Jura travaillaient les pierres. En ce temps-là, initialement, les familles de cette région se spécialisaient dans la sculpture du bois. Au moyen de cette activité, ils ont acquis l’agilité requises pour façonner des pierres précieuses. Ainsi, les praticiens deviennent des « lapidaires ».

Ainsi la tradtion des lapidaires  aconnu un plein essor grâce à la proximité de la Suisse par rapport à la région. Pour gagner supplémentairement d’argent, les familles s’investissaient dans cette activité. Elles ont fini par s’investir profondément dans le métier lorsque le royaume de Suisse se lance dans la commercialisation, l’importation et l’exportation de leurs réalisations. Il s’agit des pierres précieuses utiles pour l’ornement des jolis bijoux.

Le rôle important des praticiens de la lapidairerie

Le travail des lapidaires qui se résume au taillage et polissage des pierres brutes afin de révéler leurs beauté et valeur a été le rôle important qu’ils ont joué dans la naissance et le développement l’activité. Les praticiens du métier n’achetaient pas les pierres brutes eux-mêmes. Cette course est attribuée à un autre professionnel habilité.

L’opération du taillage et du polissage est un travail qui demande aux lapidaires une attention particulière et une précision nette. Car, la correction n’est pas possible en cas d’erreur. Le travail se déroule en diverses étapes avec l’intervention de différents outils essentiellement de taillage et de polissage. Le lapidaire taille la pierre et polit ensuite sa face supérieure. Cette dernière accorde toute la translucidité à la pierre, sa brillance et sa transparence.

La diversité des pierres polies par les lapidaires

Le métier des lapidaires ne limite pas au travail d’une pierre unique. En effet, les lapidaires travaillent diverses pierres fines ou précieuses. Il est question des