L’épagneul breton : une incroyable race de chien !

La moitié des ménages vivent avec un animal de compagnie, ce qui nous amène à nous demander ce qui motive leurs propriétaires à les adopter. Parmi les races de chiens de compagnies, on retrouve l’épagneul breton qui est une race aimée de tous. Découvrez dans cet article l’historique de cette race de chien.

Origines de l’épagneul breton

Le nom de cette race vient de la région dont elle est originaire (la Province de Bretagne française). Au début, il a été élevé pour être utilisé pour la chasse aux oiseaux, pour lesquels il fait encore preuve d'un grand instinct. Mais parce qu'il est très charismatique, docile et affectueux, il émerge comme un animal de compagnie. Pour avoir plus d’informations, visitez le site https://www.epagneul-breton.ws/. Comme dans le cas de nombreux autres chiens de chasse, ses origines sont anciennes. Il était de coutume parmi les chasseurs de la région Bretagne de couper la queue de leurs chiens pour les empêcher de se blesser dans les vastes étendues d'arbustes épineux, il était donc très pratique d'avoir des chiens sans ou avec une queue très courte, réalisée par naturel sélection. L'épagneul breton, pointeur continental, possède des qualités innées pour la chasse, son expression est intelligente et il s'adapte à tout habitat et climat.

Caractéristiques de l’épagneul breton

L'Épagneul breton a un corps compact et bien proportionné, avec une poitrine large. Sa fourrure est courte et lisse, bien que parfois aussi légèrement ondulée, elle ressemble à des plumes par la terminaison de ses pointes. En général, son pelage est bicolore et c'est une combinaison de blanc, d'orange et de brun. Sa tête est bien proportionnée, il a des yeux ronds ambrés enfoncés. Son nez est noir, ses oreilles sont larges, triangulaires et tombent vers son visage. Son visage est similaire à celui des autres chiens de sport. La tête est généralement proportionnelle à la taille du corps, bien qu'un peu de petite taille. Le nez de cette race est bien rond et de longueur moyenne.