Trucs et astuces pour laver et nettoyer son oreiller sans l’abîmer

Vous n'avez jamais lavé votre oreiller depuis que vous l'avez acheté, ou du moins, la dernière fois que vous vous êtes donné à cette tâche remonte à une vieille date. C'est en réalité une mauvaise situation à laquelle remédier au plus vite. Sans quoi, vous risquez de voir votre oreiller se métamorphoser en brouillon. Il s'avère donc important de l'entretenir et le lavant régulièrement. Mais comment s'y prendre sans l'abimer ? Voici quelques astuces à cet effet !

Comment laver le coussin en plumes ou duvet ?

Il faut préciser pour commencer qu'il existe divers types d'oreillers, et donc le lavage doit se faire en tenant compte du garnissage. En effet, tous les garnissages ne requièrent pas un lavage à la machine à laver et/ou un séchage au sèche-linge. Continuez à lire sur ce site. S'agissant par exemple d'un oreiller en plumes ou en duvet, vous avez plusieurs possibilités de nettoyage et de lavage ( nettoyage à sec, le lavage à la main ou encore le lavage en machine à laver à 30 ou 40 degrés) sans l'abimer. Lorsque vous choisissez la dernière solution (lavage à machine), il vous faut mettre une balle de tennis dans le tambour de sorte que le coussin puisse toujours conserver son gonflant.

Comment laver l’oreiller en mousse à mémoire de forme ?

Contrairement au premier coussin, l'oreiller en mousse à mémoire de forme n'est pas compatible au lavage à la machine. Cependant, ce n'est pas une excuse pour le laisser sans entretien. Dans ce cas, il est simplement conseillé d'aérer votre coussin, afin d'éliminer la majorité des bactéries et des acariens à l'air frais. Vous devez laver à fréquence régulière la housse et la taie d'oreiller, au moins de façon mensuelle. Ce faisant, les traces de transpiration et de salive seront effacées. C'est une astuce très efficace et de plus en plus prisée.